Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Dans cet article, je me propose de vous partager les conseils de la naturopathie sur le sujet de l’hypothyroïdie. Si vous souffrez d’hypothyroïdie mais que vous cherchez absolument à favoriser des solutions naturelles alors cet article devrait vous plaire.

Hypothyroïdie : les conseils de la naturopathie

C’est parti !

La naturopathie au service de l'hypothyroïdie : Mais Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par les moyens considérés comme naturels et biologiques. Et c’est l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui le dit.

Classée après la médecine traditionnelle chinoise et la médecine ayurvédique, la naturopathie obtient la troisième place des médecines traditionnelles mondiales.

Ce qui est intéressant avec la naturopathie, c’est qu’elle est englobante. Elle prend en compte l’ensemble des plans d’un individu. Le rôle de la naturopathie est de prévenir la maladie et d’optimiser son mode de vie pour s’assurer d’être en bonne santé.

Quels conseils de naturopathie appliquer pour l’hypothyroïdie ?

Lorsque l’on présente une pathologie thyroïdienne, l’idéal est de commencer par l’observation de nouvelles règles alimentaires. À ce titre, la naturopathie recommande de limiter les sucres rapides.

Exit les biscuits, les bonbons, les fritures ou encore les boissons alcoolisées. Les excitants comme le café doivent également être réduits autant que possible.

Certains aliments peuvent au contraire vous aider à relancer votre thyroïde. C’est le cas notamment des fruits de mer qui sont des aliments qui contiennent beaucoup d’iode. L’ail et l’oignon ne sont pas en reste, n’hésitez pas à en agrémenter vos plats si ce n’était pas déjà le cas.

Les graines de citrouille peuvent être aussi un ajout intéressant. Vous pouvez en agrémenter vos salades ou en picorer de temps en temps. C’est une très bonne source en sélénium et de zinc.

Le soja est également un aliment à éviter sous ses différentes formes (tofu, lait de soja, tempeh) car il aura tendance à altérer votre traitement hormonal, ce qui serait fâcheux.

Le stress est également l’un des terrains particulièrement propices pour empêcher l’amélioration du fonctionnement de votre glande thyroïde.

Il existe de nombreuses techniques de relaxation très efficaces qui peuvent vous accompagner au quotidien afin de diminuer votre niveau d’anxiété. La méditation fait à ce titre, partie des outils les plus efficaces pour retrouver la paix intérieure.

Pour clore ce sujet sur les conseils de naturopathie, je ne pourrais que trop vous recommander de pratiquer une activité sportive de manière régulière. La stimulation sportive va aider à relancer le métabolisme.

Au-delà des bienfaits pour le système hormonal, il est aussi important de noter que la pratique régulière d’un sport adapté vous permettra de vous détendre et d’être plus relaxé(e).

La difficulté à laquelle vous ferez peut-être face se trouvera dans la mise en place de cette nouvelle habitude. Persévérez et vous aurez le plaisir de voir votre corps vous récompenser.

Le sport aide aussi à brûler les graisses, ce qui est un avantage non négligeable quand on sait que l’hypothyroïdie augmente de manière assez conséquences les chances de prendre du poids.

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Hypothyroïdie : le yoga pour se soigner naturellement ?

L'article suivant : Hypothyroïdie : quelle alimentation pour s’en sortir ?