Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur une solution naturelle vous permettant de guérir votre problématique d’hypothyroïdie. Vous l’aurez compris, nous allons parler de yoga. C’est parti !

Hypothyroïdie : le yoga pour se soigner naturellement ?

Les origines du Yoga

Aujourd’hui, il est difficile de ne pas tomber sur un cours de Yoga. Cette pratique s’est largement démocratisée un peu partout dans le monde. Au départ, c’est une méthode indienne.

Il est assez courant de voir de nos jours plusieurs générations de personnes d’âges et d’origines différents se retrouver pour pratiquer ensemble pendant une heure ou deux.

À l’origine, le yoga est une pratique visant à réunifier l’être humain dans ses aspects physiques, psychiques et spirituels. Le but du yoga est de marquer l’arrêt (ou la mise au repos) des mouvements du mental.

C’est donc une pratique hautement spirituelle qui intègre des outils comme la méditation. Pour autant, même si vous n’êtes peut-être pas personnellement engagé dans un cheminement spirituel, vous pourriez trouver de nombreux avantages à la pratique du yoga. Et notamment si vous souffrez d’hypothyroïdie. Voyons ensemble pourquoi.

Le yoga, remède naturel pour lutter contre l’hypothyroïdie

Pendant un cours de yoga, vous vous appliquez à reproduire certaines postures précises. Certaines sont très simples et ne nécessitent pas forcément un grand niveau de souplesse. En revanche, pour d’autres, il va falloir faire preuve d’un bon ancrage dans le sol, d’une respiration abdominale ainsi que d’un bon gainage.

En accomplissant ces postures qui peuvent créer des tensions dans votre corps, le but est justement de les chasser et de vous libérer de l’identification au corps physique.

Si le corps est parfaitement détendu, vous pouvez retrouver un espace de calme et de paix intérieure. Et c’est justement pour cette raison que le yoga est un allié de choix pour lutter contre vos problématiques d’hypothyroïdie.

Le yoga va vous obliger à ramener en permanence votre attention à l’instant présent. Et c’est l’une des clés les plus puissantes pour réduire son stress de manière naturelle.

Souvent, notre stress est causé par une peur du futur. Nous nourrissons des pensées illusoires d’un futur qui n’est pas encore là.

Nous nous laissons envahir par un discours interne pessimiste ou anxieux. Par la suite, c’est nos émotions qui prennent le relais. Nous ressentons une boule dans notre ventre, nous transpirons des mains ou avons la gorge sèche.

Ce stress n’est pas bon pour vos problèmes de thyroïde. Il aurait même tendance à en aggraver les symptômes.

C’est pourquoi, en pratiquant de manière régulière une activité comme le yoga, vous pourriez réduire l’incidence du stress sur votre organisme.

Grâce au yoga, vous allez apprendre à vous ancrer davantage dans le présent, vous allez apprendre à observer vos pensées et vos émotions. Et dernier point en faveur du yoga, vous allez également pratiquer une activité physique douce. Toutes ces raisons combinées vous permettront de guérir naturellement vos problèmes d’hypothyroïdie.

Pour finir, voici mes derniers conseils si vous voulez vous y mettre : trouvez une salle de yoga à proximité de chez vous. Inscrivez-vous un cours d’essai. Voyez si la manière d’enseigner vous convient et à partir de là, pratiquez régulièrement. Vous devriez en récolter rapidement les premiers bénéfices sur votre santé.

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Hypothyroïdie : je suis frileuse et je n’arrive pas à maigrir

L'article suivant : Hypothyroïdie : les conseils de la naturopathie