Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

L’hypothyroïdie touche un grand nombre de personnes. Dans l’article d’aujourd’hui, répondons ensemble à la question « Comment s’en sortir quand on souffre d’hypothyroïdie et que cela entraîne de la fatigue chronique ? »

Hypothyroïdie et fatigue chronique : comment s’en sortir ?

Alors si vous êtes à la recherche de solutions, vous pouvez continuer votre lecture !

La fatigue chronique : un symptôme d’hypothyroïdie

Quand on souffre d’hypothyroïdie, c’est tout l’organisme qui se met à tourner au ralenti. La glande thyroïde n’est pas aussi active qu’elle le devrait, il s’ensuit alors une flopée de conséquences pour l’organisme. La vie quotidienne peut s’en retrouver affectée car parmi les symptômes les plus courants d’une hypothyroïdie, il y a notamment la fatigue.

Être fatigué sans jamais parvenir à récupérer est un signe d’hypothyroïdie. Bien entendu, si vous courez dans tous les sens et dormez trois heures par nuit : il est possible que vous soyez fatigué mais que votre thyroïde se porte très bien.

Ne tirez jamais de conclusions trop hâtives et n’hésitez pas à faire contrôler votre thyroïde par un professionnel en cas de doute.

Toujours est-il que la fatigue, ça fait partie des symptômes récurrents. Quand la thyroïde sécrète moins d’hormones que prévu, le corps physique rentre dans une sorte de léthargie.

Les fonctions vitales ralentissent et on se retrouve à développer une grande fatigue. On a de moins en moins d’énergie disponible. Il est alors temps de trouver une solution pour relancer sa thyroïde !

Relancer sa thyroïde naturellement : comment s’y prendre ?

Si vous êtes fatigué(e), la priorité : c’est de vous reposer. Prenez du temps pour vous, essayez de faire une vraie cure de sommeil. La priorité, c’est de mettre votre corps au repos pour recharger vos batteries. Essayez de vous coucher à heure fixe, je vous recommande même de méditer ou d’écouter une musique relaxante avant de vous coucher.

Créez-vous un petit rituel nocturne et autant que possible : fuyez les écrans. Privilégiez plutôt la lecture d’un bon livre. Les écrans émettent une lumière qui maintient le cerveau en état d’éveil.

Pour relancer la machine, vous pouvez aussi vous tourner vers une alimentation plus vivante. Avez-vous déjà essayé de limiter la consommation de viande ? La viande animale requiert beaucoup d’énergie pour le processus de digestion. En vous tournant vers une alimentation végétale, vous pourriez réduire vos dépenses énergétiques.

Buvez-vous assez d’eau ? L’hydratation est aussi un levier très important pour nourrir les cellules de votre organisme.

L’eau est une composante essentielle du corps humain et il est très important de participer activement à son hydratation. Assurez-vous d’avoir accès à une bouteille d’eau en permanence pour pouvoir vous hydrater à n’importe quelle heure de la journée.

Vous pouvez relancer votre thyroïde en vous assurant d’avoir une consommation d’iode qui soit suffisante. Vos apports peuvent venir de votre alimentation ou de compléments alimentaires. Assurez-vous d’atteindre chaque jour vos besoins nécessaires en iode pour optimiser le fonctionnement de votre thyroïde.

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Hypothyroïdie et difficulté respiratoire : que faire ?

L'article suivant : Hypothyroïdie et grossesse : difficultés à tomber enceinte