Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Dans l’article du jour, nous allons nous concentrer sur cette question que vous vous posez sans doute si vous êtes une femme et que vous cherchez à perdre du poids sans succès : « Comment faire pour maigrir et ne plus souffrir du froid quand on a une hypothyroïdie ?  »

Hypothyroïdie : je suis frileuse et je n’arrive pas à maigrir

Alors c’est parti !

Hypothyroïdie : Comment perdre du poids efficacement quand on est frileuse ?

Avant d’aller plus loin, il faut savoir qu’il existe quelques petites règles à connaître sur la perte de poids. Ce qui permet de perdre du poids, c’est le fait de créer un déficit dans le nombre de calories que vous consommez au quotidien.

Si vous avez besoin de 1800 calories par jour, il faudra que vous consommiez moins de 1800 calories pour que votre corps puise dans les matières grasses. Il est tout à fait possible d’augmenter ce déficit par une pratique sportive. C’est un excellent moyen d’augmenter le nombre de calories que vous brûlerez au quotidien.

Qu’est-ce qui change quand on souffre d’hypothyroïdie ? La première chose à comprendre, c’est que votre thyroïde ne produit pas assez d’hormones thyroïdiennes. Quand on souffre d’hypothyroïdie, de nombreux symptômes se déclenchent. La prise de poids ainsi que la frilosité en font partie.

C’est très inconfortable et peut même être très frustrant.

Votre priorité pour obtenir rapidement des résultats motivants, c’est de chercher à booster votre thyroïde. Vous pouvez le faire de manière naturelle mais ne faites pas l’impasse sur un rendez-vous médical afin de ne prendre aucun risque.

Faites le nécessaire pour booster votre métabolisme. C’est possible en soignant votre alimentation, la qualité de votre sommeil mais aussi votre niveau d’hydratation. Ce sont des petites actions faciles qui peuvent déjà faire la différence.

Pour la perte de poids, vous pouvez aussi essayer de faire attention à l’indice glycémique des aliments que vous ingérez. L’indice glycémique, c’est la vitesse à laquelle le sucre contenu dans l’aliment va pénétrer dans votre organisme.

Quand on cherche à perdre du poids, on tente de stabiliser le taux de sucre dans le sang. C’est pourquoi les aliments à indice glycémique bas doivent être privilégiés.

Soigner sa frilosité en cas d’hypothyroïdie

Soigner votre frilosité va passer par le même processus. Il faut que vous puissiez relancer votre thyroïde. C’est elle qui est en charge de réguler votre température corporelle.

C’est parce qu’elle ne fonctionne pas correctement que vous avez froid alors même que la température ambiante est tout à fait correcte. Il y a une petite défaillance dans votre organisme qui trompe vos capteurs.

Pour la frilosité, le mieux, c’est de vous hydrater beaucoup et de vous assurer de ne pas avoir de dette de sommeil. Portez des vêtements chauds, évitez les courants d’air et pensez à porter des chaussettes car nous prenons froid par les extrémités.

Si vous parvenez à augmenter la vitesse de votre métabolisme, vous devriez voir des résultats très encourageants sur votre perte de poids. En vous assurant de booster votre thyroïde, votre frilosité devrait faire comme vos kilos en trop et n’être bientôt qu’un lointain souvenir…

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Hypothyroïdie : Faut-il se supplémenter en zinc et sélénium ?

L'article suivant : Hypothyroïdie : le yoga pour se soigner naturellement ?