Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Dans cet article, je vais m’appliquer à répondre à la question : « Manger des glucides, est-ce la bonne solution naturelle pour soigner sa thyroïde ? »

Manger des glucides : solution naturelle pour soigner sa thyroïde ?

Lorsque cette petite glande située dans votre cou se met à dysfonctionner, c’est un peu la panique à bord. Sans prévenir, vous pouvez vous retrouver avec une flopée de symptômes désagréables plus ou moins handicapants.

Constipation, perte des cheveux, fatigue chronique, irritabilité, frilosité excessive… Voilà la liste des problèmes qui peuvent se réveiller lorsque votre thyroïde dysfonctionne. Concrètement, elle ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes, votre organisme se retrouve donc directement affecté par le problème.

Il existe plusieurs solutions naturelles pour régler son problème d’hypothyroïdie. Bien entendu, il y a des comportements que vous devez modifier. Ces comportements peuvent être responsables de cette défaillance que vous vivez aujourd’hui dans votre corps.

Avoir un mode de vie stressant, ne pas vous vous accorder suffisamment de repos : ça peut faire partie des éléments déclencheurs. Mais il y en a beaucoup d’autres. Si vous êtes accro au tabac, que vous carburez au café et que vous ne faites jamais de sport : il y a fort à parier que votre corps finisse par lâcher.

C’est une machine redoutablement intelligente mais comme tout : elle a ses limites.

Les glucides, une solution à envisager pour soigner sa thyroïde ?

Avant d’aller plus loin, mettons les choses au clair. Si vous continuez d’entretenir un mode de vie destructeur de votre propre santé, le fait de manger davantage de glucides ne changera rien à votre problème.

Il faut avoir une vision globale des facteurs qui ont favorisé ce problème d’hypothyroïdie. Mais, manger des glucides pourrait faire partie des cordes à votre arc dans le cas où vous chercheriez à mettre toutes les chances de votre côté pour en finir avec cette hypothyroïdie.

Mais attention, il ne s’agit pas non plus de n’importe quels types de glucides. Fuyez les glucides simples. Limitez autant que possible vos apports en sucre raffiné. Le sucre raffiné se trouve dans quasiment l’ensemble des aliments que l’on trouve sous une forme industrielle. C’est le cas des bonbons ou des plats préparés par exemple.

Choisissez des glucides à haute valeur nutritive. Intéressez-vous notamment à l’indice glycémique des aliments. L’indice glycémique d’un aliment permet de savoir à quelle vitesse le sucre qu’il contient va se retrouver dans votre sang. Plus l’indice est élevé, plus ce sucre ira vite.

Vous vous retrouverez alors avec un boost temporaire d’énergie. Mais ça sera de courte durée. Et très vite après, vous vous sentirez fatigué(e) et ressentirez à nouveau le besoin de vous procurer un nouvel aliment riche en sucre.

En choisissant des glucides complexes, vous vous assurez de maintenir votre métabolisme en activité. Il faut éviter de perdre du poids et de vous affaiblir quand vous souffrez d’hypothyroïdie. Notamment parce qu’un métabolisme qui ralentit va aggraver encore les dysfonctionnements de votre glande thyroïde.

Vous l’aurez compris, l’alimentation peut devenir une alliée ou une ennemie sur votre chemin de guérison.

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Les remèdes naturels de grand-mère pour soigner l’hypothyroïdie

L'article suivant : Migraine et mal de tête : symptômes de l’hypothyroïdie ?