Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Dans l’article du jour, nous allons répondre à cette question en lien avec la ménopause : « Comment régler ses problèmes de thyroïde ? »

Ménopause : comment régler ses problèmes de thyroïde ?

Alors c’est parti !

Thyroïde et ménopause

En vieillissant, la thyroïde peut avoir des difficultés à secréter des hormones thyroïdiennes. Il n’est donc pas rare, avec l’âge qu’une personne puisse se mettre à développer une hypothyroïdie.

Les symptômes peuvent d’ailleurs être confondus. La pré-ménopause peut déclencher de la fatigue, une prise de poids, une baisse de la libido, une perte de cheveux et de la dépression. Cela fait également partie des symptômes d’une hypothyroïdie. Il est donc important d’apprendre à faire la différence entre les deux.

C’est à vous de prendre soin de votre corps.

Si votre médecin vous fait passer une prise de sang et que le bilan ne présente rien d’anormal au niveau de votre thyroïde, restez en vigilance. Si vos symptômes persistent, il y a peut-être autre chose.

Il est tout à fait normal d’avoir des bouffées de chaleur à partir de la cinquantaine. Mais si vous êtes constipée, que vous constatez des troubles d’humeur dans votre comportement ou même la perte de cheveux, assurez-vous que votre thyroïde ne soit pas fautive.

Beaucoup de facteurs entrent en compte aujourd’hui et peuvent affecter une thyroïde. Le mode de vie que nous adoptons est généralement un mode de vie stressant qui met beaucoup l’accent sur la compétition.

Les entreprises pour lesquelles nous pouvons travailler nous poussent à être de plus en plus productifs et à nous impliquer au-delà des heures pour lesquelles nous sommes en activité.

Il n’est pas question de se formaliser sur ça. Juste de comprendre que ce mode de vie est relativement stressant. Quand on fait constamment face à des situations stressantes, on se met à diffuser du cortisol dans notre corps. C’est un des mécanismes entraînant de la prise de poids.

Il y a des leviers extrêmement basiques qui peuvent vous aider à améliorer votre état de santé.

Une alimentation saine, organique et peu transformée pourrait déjà vous permettre d’obtenir l’ensemble des nutriments à même de faire tourner correctement votre thyroïde.

Quand vous mangez « à la va-vite », vous avez toutes les chances de vous encrasser. La restauration rapide ou encore les plats préparés qui doivent normalement nous faire gagner du temps sont souvent trop sucrés et finissent par encrasser notre métabolisme.

La glande thyroïde est particulièrement fragile chez les femmes. Surtout quand on prend en considération l’ensemble des hormones qui sont à l’œuvre chez elles.

Le corps humain est très intelligent mais il faut en prendre soin. Si vous approchez de la cinquantaine et que vous vous laissez totalement aller, votre corps finira petit à petit par décrépir.

Vous aurez moins d’énergie et vous augmenterez les chances d’aggraver l’impact de votre ménopause sur votre organisme. Une hypothyroïdie est souvent la cause d’une hygiène de vie relativement déplorable.

Alors profitez de ces changements qui s’opèrent dans votre corps pour augmenter votre niveau de conscience. Prenez soin de ses besoins par l’alimentation et tournez-vous vers des pratiques visant à vous détendre (méditation, yoga, pilâtes, etc.)

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Migraine et mal de tête : symptômes de l’hypothyroïdie ?

L'article suivant : Métabolisme au ralenti : comment maigrir du ventre ?