Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Après 40 ans, il devient plus complexe de perdre du poids. C’est encore plus vrai chez les femmes et surtout celles qui sont touchées par des problèmes d’hypothyroïdie.

Problème de thyroïdes et prise de poids : que faire après 40 ans ?

Dans cet article, nous allons aborder ensemble les différentes solutions que vous pourriez envisager si vous cherchez à perdre du poids et régler durablement vos problèmes de thyroïde.

C’est parti !

Perte et prise de poids : Quelques notions de base

Avant d’aller plus loin, il me semble important de rappeler quelques petites notions de base sur le fonctionnement du corps humain.

Pourquoi est-ce nous perdons du poids ? Pourquoi est-ce que nous grossissons ? Voilà deux questions très importantes à se poser. Répondons-y ensemble.

Chaque jour, pour fonctionner, le corps humain a besoin de calories. Il brûle des calories afin de lui fournir de l’énergie. Cette énergie sert à réaliser une large palette de mouvements et d’actions. Sans énergie, le corps cesse de fonctionner.

Le métabolisme, c’est la capacité du corps à transformer les calories de l’alimentation en énergie. Ce métabolisme ralentit avec l’âge et lorsque notre mode de vie n’est pas le plus sain possible.

Alimentation peu équilibrée, pratique de sport trop irrégulière, consommation excessive de tabac ou de sucre raffiné et hop, le métabolisme se met à flancher. Il ralentit et nous nous mettons à perdre de plus en plus de poids.

J’ai une bonne nouvelle, il est possible d’inverser la vapeur !

En cas d'hypothyroïdie : Priorité à votre hygiène de vie

Si vous cherchez à perdre du poids, il faut respecter deux idées. La première, c’est de créer un déficit calorique dans votre alimentation. Vous devez le nombre de calories que vous consommez. En observant ce déficit, vous perdrez de la masse grasse. Votre corps brûlera les graisses pour produire de l’énergie.

L’erreur à ne pas faire, c’est de s’affamer. Cela mettrait votre organisme en mode famine et votre métabolisme se mettrait encore davantage à ralentir. Ce n’est pas ce que vous cherchez à faire.

L’autre idée, c’est d’augmenter votre dépense en énergie en faisant du sport. Oui, même après 40 ans, il est possible de pratiquer un sport. Il faut simplement qu’il soit adapté à vos possibilités actuelles. Il existe des sports doux, des sports qui vont vous mettre en mouvement et vous aider à brûler des calories.

L’important, c’est de pratiquer régulièrement. Bougez, prenez l’air, soyez régulier(e). Ne faites pas l’erreur de vous épuiser à la première séance et de vous écœurer définitivement. Respectez le rythme de votre corps. Si vous avez plus de 40 ans, c’est normal que vos limites se fassent sentir plus rapidement.

Dernier point très important dans votre objectif de perte de poids : limitez le stress.

Le cortisol est une hormone que votre corps se met à secréter quand il est soumis à une période de stress. Si cela se prolonge, ce cortisol va favoriser la prise de masse grasse. Vous pouvez vous tourner vers la méditation ou des exercices de respiration pour retrouver le calme et la paix intérieure.

Avec ces conseils, vous devriez déjà commencer à voir apparaître vos premiers résultats.

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Pieds froids et mains froides : quelles sont les solutions proposées par la médecine chinoise ?

L'article suivant : Quand le jeûne alimentaire engendre l’hypothyroïdie