Avertissement: Les informations sur ce site sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h) ▶ Inscrivez-vous pour découvrir comment il est possible de normaliser votre thyroïde et relancer votre métabolisme naturellement (10 000 vues).

Dans cet article, nous allons voir ensemble les symptômes et les différents dangers qui peuvent se manifester si votre thyroïde est fatiguée.

Hypothyroïdie : symptômes et dangers d’une thyroïde fatiguée

C’est parti !

La thyroïde, qu’est-ce ce que c’est ?

En général, on ne commence à s’intéresser à cette petite glande située à la base du cou qu’à partir du moment où elle commence à dysfonctionner. En temps normal, son rôle consiste à secréter des hormones (T3 et T4).

Ces hormones permettent de réguler et de contrôler un grand nombre de fonctions du corps humain. En forme de papillon, cette glande est de petite taille. Elle fait environ 5 centimètres de haut pour 2 à 3 centimètres de large.

Quand elle fonctionne correctement, tout va bien. Le souci, c’est lorsqu’elle se met à dysfonctionner !

Une thyroïde fatiguée, le début des ennuis !

Si votre hygiène de vie laisse un peu à désirer, votre thyroïde pourrait se mettre à dysfonctionner. En parlant d’hygiène de vie qui laisse à désirer, je vais être un peu plus spécifique. En premier lieu, il y a l’alimentation. Quand vous consommez une nourriture majoritairement transformée, cela peut poser rapidement des soucis.

Si vous mangez peu de fruits, de légumes et d’aliments organiques, il se pourrait bien que votre corps commence à tirer un peu la langue. Si vous ne faites pas d’exercice physique et que vous avez adopté un mode de vie un peu trop sédentaire, cela pourrait aussi vous poser problème.

Quand nous commandons de la pizza, des hamburgers ou que nous mangeons des plats préparés, notre corps encaisse. Il fait de son mieux pour tirer profit de cette alimentation.

Le souci, c’est que comme il ne trouve pas ce dont il a besoin pour fonctionner, il se met naturellement à se dérégler. Et là, c’est le début des ennuis.

Une thyroïde qui flanche, ça va se manifester de différentes manières dans votre expérience. Cela pourrait commencer par un sentiment général de fatigue ou même d’abattement. Vous peinez à reprendre votre souffle en montant les escaliers, vous vous sentez crevé(e) constamment.

Vous allez peut-être vous rendre compte que vous perdez vos cheveux plus souvent qu’avant. Ces signes sont en général des indicateurs de la défaillance de votre thyroïde.

Lorsqu’elle dysfonctionne, le métabolisme ralentit. Vous pourriez même vous retrouver à souffrir de frilosité. Ces symptômes sont des signaux d’alerte de votre corps. Il vous indique que votre thyroïde ne fonctionne pas comme elle le devrait.

Si vous ne faites rien, ces symptômes pourraient finir par s’aggraver. Vous n’avez pas envie de cela. Ne manquez pas de consulter un professionnel de la santé. Ne manquez pas non plus d’entreprendre une démarche d’amélioration de votre hygiène de vie.

Commencez par faire des petits changements dans votre alimentation. Essayez le yoga, le pilâtes ou même la méditation. Cela vous aidera à réduire votre stress et à réduire l’impact de ces symptômes sur votre santé. Car parfois, il suffit de revenir à l’essentiel pour trouver le chemin de la guérison…

ATELIER VIDEO GRATUIT (1h): REGENERER SA THYROIDE?

Lire aussi :

L'article précédent : Hypothyroïdie : quelle alimentation pour s’en sortir ?

L'article suivant : Hypothyroïdie : yeux secs et gonflés qui brûlent